Actualités

L’innovation technologique GEONAVOTOOL récompensée dans la catégorie « Coopération » : une reconnaissance pour la digitalisation du Centre de crise et pour l’importance d’une coopération étroite entre tous les acteurs de la sécurité coordonnés au Centre de crise.

En cas d’urgence, nos services de secours agissent pour gérer au mieux la situation. Mais vous aussi vous pouvez y contribuer.

La KCCE a été régulièrement interrogée sur la nécessité des certificats de conduite et de brevets de navigation pour conduire les bateaux des services d'incendie.
Apparemment, une contradiction existait entre les réglementations fédérale et régionale.

Semaine Benelux de la securité

Une situation d'urgence ne s'arrête pas aux frontières. C’est pourquoi une bonne coopération internationale dans le domaine de la gestion de crise et de la prévention des risques est essentielle. L'Union Benelux est un exemple de cette coopération transfrontalière entre les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg.

Le KCCE a été régulièrement interrogé sur la nécessité d'obtenir un certificat de conduite et un permis de navigation pour conduire les bateaux des services d'incendie.
Apparemment, une contradiction existait entre les législations fédérale et régionale.

Le 10 décembre 2018, le Service public fédéral Intérieur organise son premier moment de participation des parties prenantes. Lors de cette réunion, l'Intérieur tâchera d'instaurer plus de clarté et de consensus pour ses centrales d'urgences quant à savoir ce qui est ou non réellement urgent, en collaboration avec des citoyens, opérateurs des centrales d'urgences, services de secours et autres organisations publiques.

Le 10 décembre 2018, le Service public fédéral Intérieur organise son premier moment de participation des parties prenantes. Lors de cette réunion, l'Intérieur tâchera d'instaurer plus de clarté et de consensus pour ses centrales d'urgence quant à savoir ce qui est ou non réellement urgent, en collaboration avec des citoyens, opérateurs des centrales d'urgence, services de secours et autres organisations publiques.

Ce mardi 20 novembre, a eu lieu un exercice nucléaire de grande ampleur sur le site de l’Institut des Radioéléments (IRE) à Fleurus. Cet exercice avait pour objectif de tester les grands principes récemment actualisés dans le cadre du nouveau plan d’urgence nucléaire et radiologique.

Pages