Actualités

Le 22 mars 2016, la Belgique a été frappée par deux attentats perpétrés à l’aéroport national de Bruxelles-Airport et à la station de métro de Maelbeek : 32 victimes décédées et des dizaines de blessés pour certains encore hospitalisés sont à déplorer. Un mois après, le niveau 3 de menace terroriste et des mesures de sécurité renforcées sont toujours d’application pour l’ensemble du pays.

98,06% des sirènes ont correctement fonctionné.

Ce jeudi 7 avril 2016 après-midi, 57 victimes des attentats survenus à l'aéroport de Brussels Airport à Zaventem et à la station de métro Maelbeek à Bruxelles recevaient toujours des soins dans un hôpital belge. Elles sont soignées dans dix-neuf sites hospitaliers différents.

Suite au blocage de plusieurs autoroutes et nationales, zonings industriels et autres lieux stratégiques principalement en Région wallonne mais avec des répercussions sur l’ensemble du pays, l’approvisionnement vital en carburant des services d’urgence et d’intervention, des aéroports et de collectivités sensibles ainsi que les activités économiques du pays sont menacés.

Le test trimestriel d’alerte sera effectué ce jeudi 7 avril 2016 par le Centre de Crise du Service Public Fédéral Intérieur.

32 décès sont à déplorer, 90 patients sont encore pris en charge dans des hôpitaux belges

L’OCAM confirme et rappelle que le niveau de menace actuel est fixé à 3, ce qui signifie que la menace est grave et vraisemblable.

Le Ministère public a communiqué un nouveau bilan des personnes décédées suite aux attentats du 22 mars 2016.

Pages